Version de PostgreSQL:

bgwriter_delay

Indique le délai entre les tours d'activité du processus d'écriture en arrière-plan. À chaque tour, le processus écrit un certain nombre de tampons modifiés (contrôlable par les paramètres qui suivent). Puis, il s'endort pour bgwriter_delay millisecondes et recommence. Quand il n'y a pas de tampons modifiés dans le cache, il s'endort plus profondément sans considération du bgwriter_delay. La valeur par défaut est de 200 millisecondes. Sur de nombreux systèmes, la résolution réelle du sleep est de 10 millisecondes ; positionner bgwriter_delay à une valeur qui n'est pas un multiple de 10 peut avoir le même résultat que de le positionner au multiple de 10 supérieur. Ce paramètre ne peut être configuré que dans le fichier postgresql.conf ou indiqué sur la ligne de commande.

Recommandations [EN]

Thanks to bgwriter autotuning, it should no longer be necessary for most users to touch the bgwriter settings. Only modify these if you have a demonstrated issue shown by checkpoint spikes and monitoring pg_stat_bgwriter. Laptop PostgreSQL users may want to increase bgwriter_delay to 60s to decrease I/O activity, since it is no longer possible to turn the bgwriter off.

Commentaires

Chez (OnGres), nous avons toujours pris vos données très au sérieux. Ce ne pourrait pas être autrement, parce que notre première et unique préoccupation a toujours été et sera toujours vous! Dans cet environnement, nous sommes heureux de vous annoncer que nous sommes totalement en conformité avec les politiques GDPR, alors continuez à profiter de postgresqlCO.NF en toute sécurité!
OK